Prix de l'immobilier en France

Prix Immobilier Toulouse 2021 Prix au m2



Prix m2 appartement3876.56 € / m²
Prix m2 maison4206.48 € / m²
Prix m2 terrain577.36 € / m²


Au 24/10/2021, le prix moyen du mètre carré à Toulouse dans la région Occitanie est de 4124 €. Cela signifie que le prix a augmenté de 6.89% par rapport à l'année précédente. Toulouse se classe au 582 ème rang des villes les plus chères de France.

Prix au mètre carré / Prix de l'immobilier et terrain constructible

Le prix au mètre carré définit la valeur d'un mètre carré de surface habitable et est un indicateur important pour comparer différents biens. Le prix au mètre carré à Toulouse est de 4124 €/m². Pour trouver un prix de vente il est important de faire attention à l'emplacement exact du terrain ainsi que son état et son équipement pour un immobilier. Cela peut entraîner des écarts significatifs entre le prix au mètre carré et le prix de l'immobilier ou du terrain constructible.

Informations générales sur Toulouse

Ville:Toulouse
Région:Occitanie
Code postal:31000, 31100, 31200, 31300, 31400, 31500,


Développement des prix de l'immobilier à Toulouse

Année Prix m²
20214124 €
20203840 €
20193576 €
20183330 €
20173101 €
20162888 €
20152690 €




Exemples de calculs du prix de votre immobilier à Toulouse

SurfacePrix de l'immobilierValeur
40 m²X 4124 € / m²= 164.960,00 €
75 m²X 4124 € / m²= 309.300,00 €
120 m²X 4124 € / m²= 494.880,00 €
180 m²X 4124 € / m²= 742.320,00 €



Villes proches de Toulouse

Ville Prix m2
Bourg d'Oueil1608 €
Cirès1608 €
Cazeaux de Larboust1608 €
Billière1608 €
Saint Dionisy2605 €
Langlade2605 €
Le Martinet1117 €
Les Mages1117 €


Zone de recherche immobiliè re à Toulouse

Le marquage sur la carte indique la zone pour laquelle le prix à Toulouse a è tè calculè .

prix immobilier Toulouse




Rèsumè de la situation à Toulouse

Que ce soit la basilique Saint-Sernin ou la Cité de l'espace, le musée des Augustins ou Les Abattoirs - Toulouse regorge de grands lieux d'intérêts qui représentent des attractions touristiques importantes.

Comment la valeur immobilière a-t-elle évolué ces dernières années, et pour quelles raisons?


Quelle est la popularité de la ville rose? Les prix de l'immobilier augmentent dans tous les quartiers de la ville, en particulier certains quartiers en pleine croissance. Par exemple, les prix ont augmenté de 18% à Lardenne. De même à Guilhemery (17,4%) et à Marengo-Jolimont (16,9%).Les 5 quartiers de Toulouse ayant le plus augmenté en 2020 pour les appartements anciens :
  • Lardenne : +18%
  • Guilhemery : +17,4%
  • Marengo-Jolimont : +16,9%
  • Les Izards : +16,8%
  • Saint-Aubin-Dupuy : +16,6%


Quel impact a ont eu les confinements en 2020?


C'est depuis le premier confinement que l'on constate certains changements pour les toulousains. Le plus notable est le prix des appartements anciens, en augmentation globale de 9,2%. Cependant, la vente de maisons anciennes a baissé de 3,8% à Toulouse, tandis qu'il y a eu une augmentation de 3,3% en Haute-Garonne. La crise sanitaire et le premier confinement ont joué un rôle dans ce changement, où certains toulousains ont décidé de sortir de la ville, au grand bonheur des communes voisines. Néanmoins, Toulouse reste une des agglomérations françaises les moins chères. En effet, le prix médian se situe en moyenne à 3000€/m². Là où des villes comme Bordeaux, Nice, Lyon, Cannes, ou encore Annecy sont dans les 4000€/m².

La ville étudiante


De plus, en tant que première ville étudiante, la population de Toulouse est en constante évolution, avec en moyenne 5000 habitants de plus par an.Malgré une hausse globale des prix, Toulouse reste encore abordable pour une métropole de cette taille, en comparaison avec d'autres grandes villes françaises. Prisée par les étudiants, Toulouse possède aussi un grand bassin d'emploi grâce au secteur de l'aéronautique. Tout cela fait de cette ville un grand lieu d'intérêt, autant pour les touristes, étudiants, ou professionnels, et contribue ainsi à la croissance des prix de l'immobilier.



Prix de l'immobilier à Toulouse - Par arrondissement et quartier

L'investissement immobilier est l'un des pôles de placement les plus rentables et les moins risqués. Cela l'est davantage quand vous trouvez le bien parfait, au bon endroit et au meilleur prix. La France est l'une des destinations préférées des investisseurs immobiliers à cause de son attrait notamment sur le plan touristique et institutionnel. Ainsi, parmi les villes ayant une très bonne côte en Hexagone outre la capitale Paris, il y a bel et bien Lyon, Bordeaux, Nice et surtout Toulouse. Si nous prenons le cas particulier de la dernière citée, vous serez émerveillé par sa diversité, mais également sa richesse immobilière. En effet, Toulouse est située dans le département de la Haute-Garonne, région de l'Occitanie, c'est une ville aussi charmante qu'accueillante. Ce territoire aux multiples facettes s'étend sur 118,30 km2, et abrite près de 500 000 habitants. Commune ancienne aux constructions faites de briques de terre cuite, elle est surnommée : « la ville rose ». Toulouse est découpée en 6 secteurs comportant chacun plusieurs quartiers. Les offres immobilières varient d'un secteur à un autre.

Quelle est la structure administrative de la ville de Toulouse ?

La ville de Toulouse est située au Sud-Ouest de la France, et tient lieu de siège de Toulouse Métropole. Elle est le chef-lieu de la région d'Occitanie. Sa forte démographie de près de 500 000 habitants fait d'elle, la quatrième ville la plus peuplée de France. Toute cette population est répartie dans 6 arrondissements possédant plusieurs quartiers. Cette subdivision administrative date de décembre 2009.

  • Sous-secteur 1 : Toulouse Centre regorgeant près de 70 000 habitants.
  • Sous-secteur 2 : Toulouse Rive gauche avec une population estimée à 68 000 habitants.
  • Sous-secteur 3 : Toulouse Nord avec près de 72 500 habitants.
  • Sous-secteur 4 : Toulouse Est qui comptabilise une population avoisinant les 76.300 habitants.
  • Sous-secteur 5 : Toulouse Sud-Est qui regorge plus de 101 000 habitants.
  • Sous-secteur 6 : Toulouse Ouest qui abrite environ 66 000 habitants.

Le maire actuel de Toulouse s'appelle Jean-Luc Moudenc, et son mandat expire en 2026. Au niveau de chaque arrondissement, il est assisté dans ses fonctions par une équipe secteur composée de :

  • Un responsable de secteur qui est un membre du parti majoritaire aux municipales. Il est nommé par le conseil municipal, et son rôle est de coordonner les affaires générales du quartier. Il consulte également les avis des différentes associations et des habitants du secteur.
  • Un responsable d'accueil dont la fonction consiste à accueillir les usagers, et faciliter les démarches administratives au niveau local.
  • Un secrétaire qui apporte son soutien à l'équipe secteur dans l'accomplissement des missions administratives.
  • Un groupe de techniciens municipaux chargé de fournir des solutions aux requêtes permanentes des habitants du secteur.
  • Une veste à clous

Et au niveau des quartiers, une équipe de locaux a été formée pour aider le maire dans ses missions :

  • Un Maire de quartier
  • Des élus référents du quartier qui appartiennent au conseil municipal, et sont choisis au sein du parti majoritaire.
  • Une commission de quartier qui est composée des élus de quartier et d'associations de quartier.

Les habitants de cette ville sont majoritairement célibataires (60 %), et seulement 22 % vivent en couple. Les familles avec un enfant au moins représentent quant à elles 18 %. Cette répartition matrimoniale s'explique par le fait que sa population est jeune (31 ans en moyenne).
Un récent recensement des habitations de cette ville révèle qu'elle abrite près de 290.000 logements. Les appartements représentent environ 80 % des logements, et les maisons seulement 20 %. Les occupants de ces lieux sont à 65 % des locataires.
Dans ce qui suit, nous décrivons chaque arrondissement et les quartiers qui les constituent. Le but est de dégager clairement l'intérêt d'acheter une maison ou un appartenant à Toulouse.

Arrondissement de Toulouse Centre

L'arrondissement de Toulouse Centre est le secteur le plus populaire et le plus prisé de la ville. Cela émane du fait qu'il regorge la plus grande partie du patrimoine de Toulouse à savoir les plus importants sites historiques. Etant donc le c?ur de Toulouse, il constitue la première offre commerciale de toute la région d'Occitanie. Avec une superficie de 5,32 km2 et une population d'environ 70 000 habitants, il est l'un des secteurs les plus peuplés de la commune. Il est découpé en trois sous-secteurs administratifs ayant chacun à sa tête un Maire de quartier. Ces sous-secteurs sont appelés « quartiers de démocratie local », et regroupent plusieurs petits quartiers :

  • Capitole - Arnaud Bernard - Carmes est dirigé par Julie Escudier et abrite plus de 31 000 habitants. Ses quartiers sont : Capitole, Les Carmes, Arnaud, Bernard, Saint-Georges et Saint-Etienne.
  • Amidonniers-Compans-Caffarelli est administré par Ghislaine Delmond, et sa population atteint les 17 500. Il est formé des quartiers suivants : Les Amidonniers, Compans-Caffarelli.
  • Les Chalets-Bayard-Belfort-Saint-Aubin-Dupuy compte 25 000 habitants et a à sa tête Caroline Adoue Bielsa. Ces quartiers le composent : Les Chalets, Matabiau et Saint Aubin, Saint Dupuy.

Quartier du Capitole

C'est sans doute le quartier le plus riche et le plus populaire de Toulouse Centre. Ses offres immobilières sont plus chères que celles des autres quartiers. Malgré sa petite superficie, il constitue le c?ur de la ville, car il est le siège principal des maisons historiques. Son site le plus populaire est la Place du Capitole où se tiennent presque tous les rassemblements des habitants lors des évènements importants. C'est le quartier qui attire près de la moitié des touristes venant à Toulouse. Il y a une très forte prédominance des appartements dans ce quartier contrairement aux maisons qui sont de plus en plus rares.

Quartier Les Carmes

Le nom de ce quartier provient d'un couvent qui était constitué des Carmes, d'une cloître, d'une chapelle et d'un jardin. Le quartier des Carmes se trouve au sud-ouest de Toulouse Centre, et abrite près de 8 500 personnes dont 75 % sont des locataires. Ses rues sont pour la plupart étroites et courbées, et ressemblent de près à celles du Capitole. Ces deux quartiers représentent d'ailleurs les zones les plus visitées du secteur 1.
Les Carmes ont une construction ancienne avec des édifices qui datent de plus d'un siècle. Toutefois, de nombreuses rénovations sont faites et des projets locaux d'envergure sont également entrepris. Ses habitations sont dominées par les appartements (environ 98 %) contre 2 % de maisons seulement. C'est un quartier piéton où moins de 55 % de la population se déplace à voiture. L'étroitesse de ses ruelles contraint plutôt à des déplacements à pied. C'est un quartier très écologique où de nombreux espaces verts sont disposés pour le bien-être de ses habitants. Ses principales rues sont : la rue des Bouquières et la rue des Filatiers. Comme institution culturelle, ce quartier abrite le Centre Occitan des danses et musiques traditionnelles.

Quartier Arnaud Bernard

Arnaud-Bernard est le troisième quartier populaire de Toulouse Centre. C'est l'une des rares zones de la ville de Toulouse à n'avoir pas subi d'importantes rénovations au 20e siècle. Mais aujourd'hui, il connait de grands changements positifs dans son architecture de construction. Tout comme le Capitole et les Carmes, ses biens immobiliers sont dominés par les appartements. C'est pourquoi, la plupart de ses habitants sont des célibataires. C'est également un quartier apprécié des jeunes à cause de ses bars, ses boites de nuit, et ses chics restaurants. C'est à Arnaud-Bernard qu'on retrouve aussi la majorité des commerces ethniques à savoir : les boucheries halais, les bazars, et les boutiques de tissus.

Quartier Saint Georges

Saint Georges est sans doute le quartier ayant l'histoire la plus intéressante dans le secteur 1 de Toulouse. Ce très petit quartier d'une superficie inférieure à 1 km2 était considéré dans les années 1960 comme une zone insalubre. Mais avec le temps, il a été entièrement détruit et reconstruit. Et depuis lors, il a attiré de nombreux citoyens de part et d'autre de la France. Le plus intéressant est le fait que sa rénovation ait suivi l'architecture de construction ancienne des autres quartiers comme le Capitole. Aujourd'hui, sa population atteint les 5 000 habitants dont 70 % sont des locataires.
Ce quartier est aménagé d'un circuit appelé Espace Saint Georges qui constitue un centre commercial majeur dans la ville. La fontaine de la place Wilson et la Fontaine de la promenade des Capitouls sont deux monuments publics qui le rendent populaires.

Quartier Saint Etienne

Ce nom vient de la cathédrale Saint Etienne construite entre le 13e et le 17e siècle. Ce quartier est connu pour être le lieu d'implantation de la plus ancienne fontaine publique de Toulouse : le Griffoul construit en 1946. Outre cela, Saint Etienne dispose d'un monument en forme d?arc de triomphe, exposant des anciens combattants de la Haute-Garonne. Le jardin royal et le Grand Rond viennent compléter la beauté touristique de ce quartier.

Situé au sud-est de la rive droite de la Garonne, Saint Etienne ne dispose presque pas de logements sociaux. Ses offres immobilières sont constituées de 98 % d'appartements contre 2 % de maisons seulement. Avec 0.38 km2 de superficie seulement, il abrite 5.000 habitants dont la tranche des professionnels est dominée par des cadres d'entreprise. C'est une cité adéquate pour les foyers malgré la faible présence des maisons. Les domiciliés de saint Etienne paient une taxe foncière de 20 % et une taxe d'habitation de 18 %. Cette imposition est l'une des meilleures offres dans toute la ville de Toulouse.

Quartier Les Amidonniers

Les Amidonniers sont le premier quartier du second bloc de quartiers de démocratie locale de Toulouse Centre. C'est distant du Capitole d'une dizaine de minutes de marche à pied. Le nom de ce quartier provient des amidonniers qui étaient des fabricants de farine. Leur particularité étaient le fait qu'ils n'utilisaient pas de meule.
Réparti sur 1,6 km2, ce quartier compte plus de 5 300 logements dont 90 % sont des appartements et 10 % des maisons. Près de 9 % de ces habitations sont des domiciles vacants, 7 % des habitations secondaires et 84 % des résidences permanentes. Sa population atteint la barre des 8 000 habitants. Son évolution est plutôt faible par rapport aux autres quartiers de la ville. Cela est dû au fait que de nouvelles constructions n'ont pas été faites dans ce quartier depuis plusieurs années. Par conséquent, il y a un faible taux de logements disponibles en comparaison à ceux des secteurs voisins.
Les habitants des Amidonniers ont un âge moyen autour de 35 ans. Ils sont composés de 62 % de salariés, 11 % de personnes sans emploi et 13 % de retraités. Ce pourcentage de professionnels en activité est faible par rapport à la moyenne de la commune. Toutefois, les amidonniers ont le plus haut revenu médian de toute la ville rose.

Quartier Compans-Caffarelli

Compans-Caffarelli est situé à l'ouest du centre-ville, et se trouve dans Toulouse centre entre le boulevard Lascrosses et le boulevard de la Marquette. Ce quartier a été inauguré en 1980 avec les premières constructions en brique cuite et jusqu'à aujourd'hui, son architecture subit des modifications. C'est un lieu renommé pour abriter de nombreuses entreprises d'affaires telles que : les hôtels, la location/vente de logements, des commerces de proximité, etc. Il abrite notamment le siège de EDF (Electricité de France), celui d'Orange Business Services, ainsi que des studios de chaines télé et radio telles que Virgin Radio et RFM. En outre, ce quartier comporte de nombreuses institutions publiques importantes du pays à l'exemple du Conseil départemental de la Haute-Garonne. On y retrouve également la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de la Haute Garonne, l'Autorité Organisatrice des Transports de l'agglomération de Toulouse ainsi que Tisséo Collectivités.
Ce quartier est construit sur près de 30 % de sa superficie, ce qui représente le taux d'occupation territoriale le plus élevé de toute la commune. Du coté est, il est marqué par une grande animation impulsée par les entreprises commerciales. Sa partie ouest est réservée aux habitations et est beaucoup plus calme. Compans-Caffarelli compte ainsi plus de 6 000 logements abritant 8 500 personnes. Sa population croit rapidement à cause de l'augmentation du nombre de domiciles. Seulement 7 % de ces logements sont représentés par des maisons, et 75 % de ses habitants sont des locataires. L'âge médian des habitants de ce quartier se rapproche de celui des amidonniers. Ainsi, pour la tranche d'âge allant de 15 à 65 ans, l'on dénombre environ 4.500 personnes dont 61 % sont actifs. 12 % sont des chômeurs, 9 % des retraités, et 18 % représentent la part des étudiants et des individus au foyer. La plupart des travailleurs de ce quartier sont des cadres (40 %), 25 % sont des employés et 35 % exercent dans le secteur informel.
Compans-Caffarelli est également populaire pour être le lieu d'implantation de deux Palais des Sports. Le plus grand est André-Brouat et dispose de 5 000 places avec un toit végétalisé. Le plus petit a 2 000 places. La popularité de ce quartier s'étend aux espaces verts par son jardin réparti sur 10 hectares. Le jardin japonais qui fait également le grand bonheur des toulousains se trouve dans cet espace. Dans le domaine éducatif, ce quartier s'est également fait un nom. Disposant de plusieurs écoles d'enseignement supérieur, il attire de centaines d'étudiants chaque année. Sa grande école de commerce Toulouse Business School est connue pour avoir formé certaines élites locales et même nationales.

Quartier des Chalets

Les chalets ou Chalets-Concorde est un quartier autrefois connu sous le nom de faubourg Arnaud-Bernard. Il est situé à proximité du centre historique de Toulouse. C'est un quartier résidentiel où vivent principalement des personnes d'une bonne classe sociale. C'est par exemple l'une des destinations de prédilection des jeunes cadres d'entreprises, et des familles nobles de Toulouse. Les prix des maisons et des appartements sont élevés, et ne sont pas accessibles à tous. Son attractivité touristique vient particulièrement de ses monuments historiques comme le Château des Verrières. La beauté de cet édifice a encouragé de nombreux riches de la ville à reproduire certains de ses accessoires dans leurs propres maisons.
Sa population estimée à 5 500 habitants est majoritairement composée de blancs d'origine caucasienne. L'âge moyen des habitants est de 38 ans. 67 % de ses logements sont occupés par des locataires. Les appartements représentent 86 % des habitations présentes, les logements sociaux 2 %, et les maisons n'occupent que 12 %. Moins de 30 % des ménages ne disposent pas de voiture. Le quartier dispose également de 80 centres commerciaux pour l'approvisionnement alimentaire de sa population. La taxe foncière et la taxe d'habitation sont respectivement de 20 % et 18 %, et la taxe d'assainissement est de 9%.

Quartier Matabiau

Le quartier Matabiau est encore connu sous le nom Bayard, et est situé près du canal de Midi dans le nord-est du centre-ville. Il est délimité au nord-ouest par la rue Roquelaine, au sud-ouest par le boulevard de Strasbourg, au nord-est par la gare de Matabiau et au sud-est par les allées Jean-Jaurès. C'est l'un des quartiers les plus cosmopolites, pour ne pas dire le plus cosmopolite de Toulouse. La multiplicité de races qu'il regorge vient du fait qu'il possède une grande gare qui donne accès à plusieurs villes du pays. C'est ainsi la destination prisée des immigrants africains et arabes dans cette commune.
L'évolution démographique dans cette partie de Toulouse a favorisé l'accroissement des appartements au détriment des maisons. Ils représentent ainsi environ 95 % des logements présents. Et seulement 32 % des 10 000 habitants que compte ce quartier sont propriétaires de leurs domiciles. Le retard économique de ce quartier est marqué par la faible présence des entreprises. D'ailleurs, presque la moitié de sa population ne dispose pas d'une voiture alors que l'âge moyen de ses habitants est de 38 ans.
Le projet de Grand Matabiau va accroitre considérablement l'attractivité de ce quartier, et hausser de ce fait les prix des logements. Ce projet concerne la construction d'un centre d'affaires sur une superficie d'environ 500.000 m2 sur le lieudit Raynal-Période-Matabiau. Il s'étendra en tout sur une surface de 1 million de m2 par ajout d'autres sites. Il permettra de construire de nouveaux logements, des bureaux d'entreprises, des commerces, des parcs de loisir, et des centres commerciaux.

Quartier Saint-Aubin

Saint-Aubin est l'un des plus petits quartiers du centre-ville de Toulouse. Ses constructions et le mode de vie de ses habitants s'apparentent un peu à ceux des gens de la campagne. Ce n'est donc pas étonnant qu'il est considéré comme le « village-ville ». Comme Matabiau, c'est un quartier cosmopolite où toutes les couleurs de peau se côtoient harmonieusement. Dans les rues, un marché spécial est organisé tous les dimanches pour proposer les différents produits gastronomiques. C'est l'occasion pour les africains et les arabes de présenter leurs denrées en provenance de leurs pays. Mais les autres jours, les populations peuvent acheter des provisions dans plus de 90 commerces de proximité.
Dans ce quartier, il est très difficile d'apercevoir une maison, car presque tous les logements sont des appartements (99 %). Les occupants de ces habitations sont également en majorité des locataires venus des quatre coins du monde. Avec une superficie de moins d'un demi km2, ce quartier abrite près de 6.000 habitants. Presque la moitié de la population se déplace à pied, et empreinte des transports publics.

Arrondissement de Toulouse Rive gauche

Toulouse Rive gauche constitue le deuxième secteur de la commune de Toulouse. Il s'étend sur plus de 9,18 km2 et a une population de 68 000 habitants. Sa circonscription administrative est divisée en 4 quartiers de démocratie locale ayant chacun à sa tête un maire de quartier. Sa popularité et son explosion immobilière s'expliquent par le fait que c'est un territoire cosmopolite qui accueillent toutes les couleurs.

  • Saint-Cyprien est dirigé par Jean-Paul Bouche et a plus de 20.048 habitants. Ses quartiers sont : Saint-Cyprien, Patte d'Oie, Fer à Cheval.
  • Croix-de-Pierre-Route d'Espagne est administré par Julie Pharamond, et sa population atteint les 10.356 habitants. Il est formé des quartiers suivants : Croix de Pierre et Fer à Cheval.
  • Fontaine-Lestang-Arènes-Bagatelle compte 28 490 habitants, et a à sa tête Marine Lefèvre. Il est composé des quartiers suivants : Arènes, Bagatelle, Fontaine-Lestang, La Faourette, La Cépière, Papus.
  • Casselardit-Fontaine-Bayonne-Cartoucherie est administré par Bertrand Serp, et sa population atteint les 18.987. Il est formé des quartiers suivants : Casselardit et La Cépière.

Quartier Saint-Cyprien

Le quartier Saint-Cyprien a une histoire un peu semblable à celle de Saint Georges. Il était autrefois considéré comme un quartier insalubre ou régnaient fréquemment des inondations. Mais les dernières années témoignent de son attractivité touristique. C'est l'un des quartiers les plus visités de toute la commune, et sans doute le plus grand de la Rive gauche. L'un de ses atouts est qu'il rassemble une importante variété d'ethnies et de races provenant des quatre coins du monde. C'est cela même qui constitue sa force par rapport au capitole qui est un peu plus fermé. Aujourd'hui encore, ce n'est plus juste un quartier, mais il représente le chef-lieu du secteur 2. Il englobe de ce fait plusieurs autres quartiers à savoir : Saint-Cyprien, croix-de Pierre, Route d'Espagne.
Ce quartier n'est pas seulement populaire pour sa diversité raciale, mais de nombreux monuments font sa force. A titre d'exemple, le Cimetière de Rapas qui représente le plus ancien et le plus emblématique cimetière de la ville de Toulouse. Autrefois appelé Saint-Nicolas, il a été renommé en Rapas, du nom d'un forgeron qui avait cédé une partie de son terrain pour agrandir le cimetière. D'autres monuments comme Le théâtre Garonne, le Parc de la prairie des Filtres, etc. font la beauté de ce quartier.
Saint-Cyprien contient une population d'environ 3 000 personnes, et ses logements sont en majorité des appartements (96 %). Seulement 30 % d'habitants de ce quartier sont propriétaires de leurs domiciles. Et la moitié des ménages ne possède pas de véhicule pour se déplacer.

Quartier de la Croix de Pierre

Croix de Pierre regroupe plusieurs quartiers historiques : Croix de pierre, Oustalous et Sainte-Cécile. Le nom de ce quartier provient d'une croix en pierre qui se trouve au boulevard Déodat-de-Séverac et au carrefour de l'avenue de Muret.
Près de 7 767 personnes habitent ce quartier, et la moitié d'entre eux est propriétaire des logements. On note une forte présence d'appartements estimés à 76 % des locaux disponibles, conte seulement 24 % des maisons. De nombreux espaces verts sont également aménagés afin d'encourager le développement durable.

Quartier Bagatelle

Le nom Bagatelle vient d'un château qui n'existe malheureusement plus aujourd'hui. Il avait été détruit pour aménager de nouvelles infrastructures. Ce quartier contient plus de logements sociaux que la moyenne de la ville. Bagatelle était d'ailleurs renommé pour être le quartier des pauvres et des sans-emplois. Toutefois, son ouverture au centre-ville a favorisé son développement au fil des années. Des projets de désenclavement et de restructuration ont été engagés depuis quelques années pour redonner une nouvelle image à ce quartier. Tout porte à croire que ses constructions surannées seront remplacées par des appartements et maisons plus luxieuses.
Les habitants de ce quartier sont au nombre de 13 389, et leur âge moyen est de 40 ans. Sa population active est composée des ouvriers et des employés. Et des logements disponibles, les appartements dominent sur les maisons. La taxe d'habitation et la taxe foncière imposée aux habitants est respectivement de 18 % et 20 %.

Quartier de la Fontaine-Lestang

Le quartier de la Fontaine-Lestang s'est particulièrement développé après la seconde guerre mondiale. Ce quartier était très souvent inondé dans le passé. Il a subi de nombreux travaux de réaménagement avec le temps, et aujourd'hui, même des cadres d'entreprise y vivent. C'est également un quartier où il a été remarqué que de nombreuses familles exercent le même métier de génération en génération.
Les logements de Fontaine-Lestang sont constitués de 62 % d'appartements et 38 % de maisons. Contrairement à bon nombre de quartiers, ses habitants sont majoritairement propriétaires des domiciles dans lesquels ils vivent.

Quartier de Papus

Papus est l'un des quartiers constitutifs du grand Mirail. Il se peut que son nom ait un lien avec une ancienne ferme qui était située en Ardenne basse. Ce quartier est relativement jeune, et ses habitants ont un âge moyen de 34 ans. Tout comme les autres quartiers, ses actifs immobiliers sont très représentés par des appartements (97 %). Et leurs occupants sont le plus souvent des familles ayant un ou deux enfants. Toutefois, les propriétaires de ces logements sont en très faible pourcentage (10 %).

Quartier Casselardit

Le casselardit est le principal quartier du quatrième groupe de quartiers de démocratie locale de Toulouse 2. Il est délimité au sud par La Cépière, à l'est par la Patte d'Oie et à l'Ouest par Purpan. Les appartements constituent 76 % de ses actifs immobiliers, et les maisons 24 %. Les propriétaires de ces habitations représentent 48 %, et les locataires 52 %. Ce quartier abrite plus de 9.000 habitants dont l'âge moyen est de 42 ans. Ses ménages sont représentés principalement par des couples (48 %), et sa population active est dominée par des cadres (57 %).

Arrondissement Toulouse Nord

Toulouse Nord est le troisième sous-secteur de la ville de Toulouse. Il s'étend sur 25, 85 km2 et abrite près de 72 500 habitants. Ses constructions sont faites de briques cuites, et ses biens immobiliers sont représentés majoritairement par des appartements. Il est constitué de 3 quartiers de démocratie locale.

  • Minimes-Barrière de Paris-Ponts-Jumeaux est dirigé par Cécile Dufraisse et regorge plus de 35 112 habitants. Ses quartiers historiques sont : Barrière de Paris, Minimes.
  • Sept Deniers-Ginestous-Lalande est administré par Olivier Arsac, et sa population atteint les 17 328 habitants. Ses quartiers historiques sont : Ginestous, Lalande, Sept Deniers.
  • Trois Cocus-Borderouge-Croix Daurade-Paleficat compte 19 391 habitants, et a à sa tête Maxime Boyer. Ses quartiers historiques sont : Croix Daurade, Les Izards-Trois Cocus.

Quartier de Barrière-de-Paris

Barrière-de-Paris regroupe plusieurs quartiers à savoir La Salade, La vache, Fondeyre. La moyenne d'âge dans ce quartier est de 38 ans, et ses habitants sont majoritairement des locataires. Les foyers avec des enfants occupent principalement les ménages avec un taux de 48 %, contre 52 % des célibataires et des couples sans enfants. Abritant près de 10 000 personnes, ce quartier regorge plus d'appartements (73 %) que de maisons (27 %).

Quartier Ginestous

Le quartier Ginestous abrite la principale surface d'accueil des gens qui arrivent de voyage dans la commune. Elle regorge aussi une station d'épuration et de nombreuses sites d'activités. C'est un quartier où l'activité économique se porte bien avec l'implantation de plusieurs entreprises. Il est par contre peu résidentiel et les seules zones d'habitation se trouvent au nord et au centre. Ses logements sont particulièrement des appartements (82 %), et sa population est plutôt jeune (34 ans). La partie ouest de ce quartier contient beaucoup d'espaces verts.

Quartier Lalande

Lalande est le quartier toulousain le plus septentrional. Pendant de longues années, il était à proximité de la campagne. Mais de nos jours, il est de plus en plus entouré par de nouveaux édifices à savoir la ZAC de Borderouge sur la rivière Maltemps. Le paysage immobilier de ce quartier est marqué par 73 % d'appartements contre 27 % de maisons seulement. Sa jeune population âgée en moyenne de 35 ans est majoritairement ouvrière.

Quartier de la Croix Daurade

Situé au nord de la ville de Toulouse, la Croix Daurade est un quartier qui a subi de nombreuses modifications dans son architecture de construction. Ses monuments comme L'église Saint-Caprais lui confèrent une certaine attractivité touristique. Sa population atteint les 7 000 habitants, et la moyenne d'âge est autour de 36 ans. Ses actifs immobiliers sont occupés en grande partie par des couples avec un enfant au moins.

Arrondissement de Toulouse Est

Avec une population avoisinant les 76 300 habitants, le secteur Toulouse Est l'un des plus peuplé de la ville. C'est un territoire ayant une superficie de 14,43 km2, et comportant 3 quartiers administratifs.

  • Lapujade-Bonnefoyw est dirigé par Souhayla Marty et regorge plus de 21 177 habitants. Ses quartiers historiques sont : Bonnefoy et Marengo-Jolimont.
  • Jolimont Soupetard-Roseraie est administré par Isabelle Ferrer, et sa population atteint les 22 358 habitants. Ses quartiers historiques sont : Gramont, roseraie, Soupetard.
  • Bonhoure-Guilheméey-Château de l'Hers compte 32 754 habitants, et a à sa tête Laurence Arribagé. Ses quartiers historiques sont : Coté Pavée, Château de l'Hers, La Terrasse, Guilhemery.

Quartier Bonnefoy

Ce quartier est situé près de la célèbre gare de Matariau, et sa population est en partie composée de cheminots. La moyenne d'âge de ses habitants se situe à 39 ans. La popularité de Bonnefoy provient de ses activités cultuelles qui attirent beaucoup de touristes en provenance de la France et d'autres pays.

Quartier Gramont

Gramont est l'un des quartiers les plus faiblement peuplés de Toulouse avec seulement 1 000 habitants. C'est également l'un des rares endroits dans cette ville où le nombre de logements est inférieur à celui des maisons (58% contre 42 %). Certaines zones de ce quartier disposent de nombreux espaces verts afin de favoriser le développement durable.

Quartier Roseraie

Le quartier Roseraie a subi d'importants travaux de reconstruction de sorte que les maisons toulousaines anciennes sont en très faible quantité aujourd'hui. Ses habitants sont au nombre de 4 190, et 56 % d'entre eux sont propriétaires des maisons dans lesquelles ils vivent. La proportion des appartements est de 68 % contre 32 % de maisons.

Arrondissement de Toulouse Sud-Est

Toulouse Sud Est ou Toulouse 5 est le cinquième secteur de la ville de Toulouse. Comme la plupart des secteurs de cette commune, ses constructions sont majoritairement faites en brique cuite. C'est un territoire cosmopolite qui regroupe la communauté française blanche et les communautés noire et arabe. Sa division en zones administratives met à l'honneur 3 maires de quartier à savoir : Émilion Esnault, Johnny Dunal et Fella Allal.

Quartier Pont des demoiselles

Véritable quartier résidentiel à Toulouse, Le Pont des demoiselles compte plus de 10 000 logements occupés particulièrement par des célibataires. Ces habitations sont pour la plupart des appartements (92 %), et les maisons sont prisés par les foyers ayant des enfants. La tranche d'âge dans ce quartier est de 1 à 83 ans. C'est globalement une zone où jeunes et personnes âgées cohabitent ensemble en toute harmonie.

Quartier Rangueil

Comment parler de Toulouse sans évoquer Ranqueil ! Ce quartier de par ses multiples établissements scientifiques est une destination prisée par les étudiants. De l'aviation civile à l'informatique en passant par la médecine, ce quartier a tout pour épanouir les héritiers d'Einstein. C'est l'une des destinations de référence pour étudier la science en France. De plus, son plan de construction est bien plus moderne que celui d'une importante partie de toute la commune. C'est pourquoi le coût de l'immobilier est un peu plus élevé que la moyenne.

Quartier Saint-Michel

Ce quartier doit son nom à la Grande rue Saint-Michel qui le traverse entièrement. L'écho de ce territoire provient en partie de la Prison Saint Michel qui aujourd'hui constitue un monument historique. Sa construction émane d'un ordre de Napoléon III et au fil des années, elle a été utilisée pour plusieurs services.

Arrondissement de Toulouse Ouest

Cet arrondissement a une superficie de 35,95 km2 et une population de 66 000 habitants. Ses grands quartiers sont regroupés en bloc formant des quartiers administratifs. Le pourcentage d'appartements est supérieur à celui des maisons. C'est un secteur regorgeant de nombreux monuments qui attirent tous les ans de nombreux touristes.

Quartier Saint-Martin-du-Touch

Saint-Martin-du-Touch est un ancien village qui a été transformé en quartier de ville. Ses sites touristiques sont le château Doujat, le Moulin à vent qui demeure d?ailleurs le seul dans toute la ville, etc. Sa population est composée de personnes âgées entre 15 et 72 ans, et ses actifs immobiliers sont dominés par les appartements.

Quartier Lardenne

Il est très difficile de trouver un immeuble dans ce quartier. Se




Comment vendre votre appartement à Toulouse


50 m²70 m²90 m²
Ø prix de l'offre249.503 €317.548 €367.449 €
Ø vente rapide226.821 €285.794 €330.704 €
Ø vente à prix élevé272.184 €349.303 €404.194 €

A Toulouse, des appartements sont proposés à la vente au prix moyen de 4124 euros le mètre carré en 2021. Un appartement de 50 m² au prix de 249.503 € est 23 % plus cher qu'un appartement de 90 m² à 367.449 euros/m². Les prix affichés à Toulouse varient selon les endroits populaires. Pour une vente rapide, un appartement de 70 m² devrait se situer aux alentours de 285.794 euros. Si vous avez plus de temps vous pouvez atteindre un prix de vente élevé de 349.303 euros.
Tous les lieux: A  |  B  |  C  |  D  |  E  |  F  |  G  |  H  |  I  |  J  |  K  |  L  |  M  |  N  |  O  |  P  |  Q  |  R  |  S  |  T  |  U  |  V  |  W  |  X  |  Y  |  Z  | 

Imprimer  Privacy